Un diagnostic pour les coins nature
26 mai 2017
La Journée de la terre au collège des Trois vallées de la Voulte
12 juin 2017

Du jardin à l’assiette, un projet mené avec les centres de loisirs du Sud-Ardèche

Le projet sur l’alimentation « Du vivant à l’assiette »

Le projet est né d’une forte volonté des structures de loisirs du Sud-Ardèche, organisées en collectif depuis plusieurs années, de travailler sur la question de l’alimentation auprès des enfants. Il a pour but de sensibiliser au vivant, depuis la nature ou le jardin jusqu’à l’assiette. Des formations ont été proposées aux animateurs et directeurs des structures, pour leur donner de la matière pour lancer ou continuer leur projet, sur trois thématiques : faire des petits élevages avec les enfants, animer un « coin nature », mener des ateliers cuisine et alimentation.

La journée inter-centres sur la ferme du Pradel

Pour la deuxième année, le projet commun des structures de loisirs aboutit à une journée de restitution, d’échange de pratiques et de découverte de nouvelles activités. Le 28 avril, quatorze accueils de loisirs sud-ardéchois se sont retrouvés au Pradel. Plus de trois cent enfants de 3 à 12 ans ont participé à cette journée, avec près de quatre-vingt adultes pour les accompagner et encadrer les activités sur le thème de l’alimentation (équipes des centres de loisirs, équipe et étudiants du Pradel, intervenants…) !

Grâce à une bonne organisation et aux grands espaces du Pradel, la journée a été fluide et agréable, c’est vraiment une belle réussite. De nombreux ateliers étaient proposés aux enfants, par des éducateurs à l’environnement, des agriculteurs ou par des animateurs des centres de loisirs. Parmi ces derniers, ceux qui ont bénéficié dans le cadre du projet de temps de formations spécifiques (jardinage, compostage, élevages, hygiène alimentaire…) ont pu mettre à profit leurs nouvelles compétences en encadrant eux-mêmes des ateliers le jour J : cuisine et dégustation de fruits et légumes, élevage de poules en Roulotte Cocotte, découverte des sens au jardin, modelage en terre, atelier jardin idéal et imaginaire…

L’objectif de cette journée est aussi de permettre aux équipes de se projeter sur leurs projets d’été et sur l’année prochaine, en découvrant des activités et de nouveaux intervenants :

  • un temps pour rêver et écouter des histoires en plein air avec l’animatrice de « Médiacom »
  • un parcours canin pour découvrir la relation aux chiens avec « l’Art des chiens »,
  • un spectacle sur les insectes pour les plus petits avec « les bébêtes chaudes »
  • un jeu de plateau sur les questions de santé environnementale et de prévention contre le moustique, avec « l’Agence Régionale de Santé » …
  • et enfin un espace sieste sous la tente pour se mettre à l’abri du vent et commencer à imaginer les départs en camp, avec « Le Mat 07 et Camin’âne »,Vu le thème de cette journée, il était indispensable de terminer par un goûter bien adapté, avec des jus de fruits et pommes des producteurs locaux, de la brioche d’un boulanger voisin et les fromages de chèvres, réalisés par les enfants.

Quels partenariats pour cette journée ?

Depuis 2014, le collectif des structures de loisirs du Sud-Ardèche a un nouveau souffle avec la mise en place d’un poste de coordinatrice – occupé par Amélie Gressier – porté par la Fédération des Associations Familles Rurales et financé par la CAF, la MSA et le Département de l’Ardèche. Dans cet espace de concertation, les directeurs et animateurs se réunissent régulièrement pour échanger, partager, travailler ensemble et construire des projets communs.

Le jour de l’inter-centres a aussi été l’occasion d’un beau partenariat entre les structures de loisirs et les structures du collectif Pétale 07, avec la participation de Mi-syrphe Mi-raisin, des agriculteurs du réseau « En Vie de ferme » des Civam et Agribio Ardèche (apiculteur et productrice de plantes aromatiques), de l’association Le Mat et de l’Agence Régionale de Santé… et bien sûr de l’équipe d’animation de la ferme du Pradel qui nous accueilli.

Marie Simon, Anna Roché et Amélie Gressier ont collaboré durant plusieurs mois sur la coordination de ce projet, pour encourager l’implication des animateurs et intervenants des deux collectifs, rechercher les financements nécessaires (CAF et Fondation Ekibio), organiser la formation des équipes des structures de loisirs, gérer la mise à disposition de matériel pédagogique.

Le projet sur l’alimentation est loin d’être achevé, chaque structure de loisirs peut maintenant réinvestir l’expérience de cette journée dans ses projets d’été et à plus long terme. L’association Le Mat et Familles rurales envisagent également pour l’année prochaine de faire profiter les structures de loisirs du centre et Nord-Ardèche de cette expérience.

Pour connaitre le collectif des structures de loisirs du sud Ardèche : http://collectifacmsud07.wifeo.com/

Anna Roché

Site Internet du collectif des centres de loisirs du Sud-Ardèche

 

Stage, mission de service civique, emploi c'est par ici
Vous recherchez un intervenant ? c'est par ici